Soutenez les Trophées Tangente en adhérant au Club Tangente !

Adhésion Statuts picto twitter picto facebook
Trophées tangente

 

Palmarès des Trophées 2014

Pour chacun des Trophées Tangente 2014, un jury a désigné un vainqueur ainsi que des mentions spéciales pour des travaux dignes d’être distingués.
Le 19 novembre 2014, a eu lieu la remise des prix au Palais du Luxembourg.

Découvrez le palmarès

Prix Tangente du livre 2014 : Jean-Paul Delahaye

prix-tangente

Jean-Paul Delahaye est un maillon de la longue chaîne des vulgarisateurs des mathématiques.
Il tient la rubrique Logique et Calcul de la revue Pour La Science depuis 1991 et écrit dans d’autres supports de grande qualité. Il a écrit également de nombreux ouvrages de vulgarisation mathématique, dont Merveilleux Nombres premiers : voyage au coeurde l’arithmétique.
Jean-Paul Delahaye a insufflé un nouvel esprit dansle monde de la « mathémagie », les possibilités des programmes informatiques et les progrès de la logique.
Il est ainsi chercheur,professeur, conférencier et écrivain.


prix-tangente

Le livre gagnant : Inventions Mathématiques, Belin

Les mathématiques sont étonnamment riches, vivantes, toujours en éveil ; les idées jaillissent, des questions sont résolues, d’autres naissent…
Le dernier-né de Jean-Paul Delahaye nous livre non pas un mais des dizaines de témoignages éclatants de l’émerveillement que peuvent faire naître les mathématiques à tous ceux qui les fréquentent, même de loin.

Dans les deux premières parties, «Arts géométriques sur un plan» et «Jeux en trois dimensions», l’auteur torture triangles, carrés, cercles et cubes pour inventer d’incroyables problèmes.
Le découpage d’une banale pizza cache des problèmes non résolus !
La partie suivante lance des ponts entre la géométrie et l’arithmétique et propose, avec clarté et enthousiasme, des prolongements vers des mathématiques très profondes. Ensuite, place aux nombres entiers, ou plus précisément à « l’insondable » mystère des entiers. Cinquante pages qui donnent le vertige…


Prix Bernard Novelli 2014 : Mathieu Roget

prix-tangente

Le grand gagnant

Pour cette deuxième année, la qualité des projets était présente. Le jury a accordé le prix à un jeune garçon, Mathieu Roget, pour son jeu «Des + et des –».
La grille du jeu est un carré de 4 x 4 cases pouvant accueillir des symboles + ou -. Le joueur peut faire basculer les symboles en pivotant la grille vers la gauche ou la droite, les blocs tombant par gravité. Lorsque deux blocs - s'entrechoquent, ils se transforment en blocs + et lorsqu'un bloc + tombe au sol, il disparaît. Le but est de vider la grille, sachant que des blocs + et - apparaissent à chaque pivotement de grille.

prix-tangente

Première mention spéciale

The Puzzle Room de Guillaume Gonnet est un jeu en 3D de type escape room où il faut controler alternativement deux personnages aux caractéristiques différentes. Le but étant de sortir d'une succession de salles en résolvant des énigmes.

prix-tangente

Deuxième mention spéciale

«Ruzzlemath» de Ilan Elbaz, est directement inspiré de Ruzzle, consistant à concaténer des chiffres. Le jeu est astucieux et demande une réflexion plutôt originale : le joueur doit en deux minutes réaliser le plus de nombres possible correspondant à une contrainte (par exemple «multiples de 8» en reliant les chiffres sur des cases contigües).

Prix Tangente du meilleur article 2014 : Fabien Aoustin

prix-tangente

L'article gagnant

Fabien Aoustin, un jeune enseignant habitant Saint-Quentin (Aisne), est le premier vainqueur du prix pour son article intitulé : La perspective, de l’art à la démonstration.
Pour le jury, c’est une belle tentative de replacer la géométrie projective dans son contexte historique et de mettre à la portée du plus grand nombre une notion un peu délicate de géométrie.
L’article, bien écrit, agrémenté de dessins nombreux et pertinents, touche aux résultats de Poncelet, Desargues, Pappus…


Les accessits

Outre le vainqueur, deux accessits ont été décernés.
Jean-Baptiste Hiriart-Urruty, pour Propos elliptiques
Christian Laforest, pour Un glouton, une couverture, un million de dollars