Soutenez les Trophées Tangente en adhérant au Club Tangente !

Adhésion Statuts picto twitter picto facebook
Trophées tangente

 

Palmarès des Trophées 2015

Pour chacun des Trophées Tangente 2015, le jury a désigné un vainqueur ainsi que des mentions spéciales pour des travaux dignes d’être distingués.
Le 9 décembre 2015 a eu lieu la remise des prix au Palais du Luxembourg.

Découvrez le palmarès

Prix Tangente du livre 2015 : Vincent Borrelli et Jean-Luc Rullière

prix-tangente

Vincent Borrelli est maître de conférences à l'Institut Camille Jordan (Université C. Bernard-Lyon 1). Son domaine de recherche est la géométrie différentielle.
Il a été le co-fondateur, puis le directeur de la MMI (Maison des Mathématiques et de l’Informatique). Il a également été membre du comité de rédaction du site de diffusion du CNRS Images des mathématiques.



prix-tangente

Jean-Luc Rullière, après avoir passé une vingtaine d'années dans l’agglomération lyonnaise comme étudiant puis comme professeur de mathématiques en lycées, est parti exercer en Espagne dans le cadre de l'Agence d’enseignement français à l'étranger (AEFE), au lycée français de Bilbao, puis en Allemagne, au lycée français de Berlin, où il est actuellement en poste.


prix-tangente

Le livre gagnant : En cheminant avec Kakeya, voyage au cœur des mathématiques ,
ENS Editions

En 1917, le mathématicien japonais Soichi Kakeya (1886–1947) se demande comment retourner une aiguille posée sur le plan en couvrant une surface d'aire minimale.
L’ouvrage de Vincent Borrelli et Jean-Luc Rullière, gracieusement disponible en ligne sous forme numérique, nous en fait découvrir les conséquences inattendues. En huit chapitres, on suit sur un siècle les résultats obtenus sur ce problème, et ses régulières reformulations qui en permettent une généralisation, et donc un intérêt mathématique permanent. Ce parcours conduit avec surprise à rencontrer les fractales et une connexion improbable avec la répartition des nombres premiers. Le voyage est prétexte à présenter, de façon élémentaire, de nombreuses notions d’analyse, comme la dérivation, l’intégration, la formule de Stokes, les équations différentielles et la notion d’enveloppe.
On y rencontre aussi bien Archimède, Newton, Leibniz et Maria Agnesi que les contemporains Szemerédi et Tao.
Cette histoire, aux multiples rebondissements, d’un théorème est une belle illustration de la richesse polymorphe des mathématiques.


Les mentions

Des mentions ont été attribuées à :
Nombres à compter et à raconter de Stella Baruk, édition Seuil,
et à l'ouvrage collectif Les constructions mathématiques avec des instruments et des gestes coordonné par Evelyne Barbin dans le cadre de la Commission inter-IREM "Epistémologie et Histoire des Mathématiques", paru aux éditions Ellipses.

Prix Bernard Novelli 2015 : Romain Guetta

prix-tangente

Le grand gagnant

Cette année, le jury a choisi de récompenser le lycéen grenoblois Romain Guetta pour son jeu Elmer’s Game élaboré dans le cadre de l'option ISN de terminale S. Ce jeu, qui se joue à deux ou seul contre l’ordinateur, consiste à résoudre un puzzle multicolore dans le temps le plus bref possible, en utilisant une règle proche du fameux « taquin » pour déplacer les cases.

prix-tangente

Mention "jeunesse"

Le jury a égamement remarqué le jeu "Binary Man" du jeune Alexandre Dosne, un candidat de 13 ans qui a appris en autodidacte le langage "Unity" utilisé pour son projet.
Il s’agit de sortir d’un labyrinthe « binaire ».

Prix Tangente du meilleur article 2015 : Christian Laforest

prix-tangente

L'article gagnant

Christian Laforest, professeur à l'université Clermont-Auvergne, remporte le prix avec son article Un avenir (pas si) incertain .
L'article met en valeur les « algorithmes en ligne », qui permettent, en contexte incertain, de ne pas faire de trop mauvais choix lorsque l'on doit prendre des décisions... alors même que l'on ne connaît pas toutes les données du problème !


Un accessit

Le jury a également récompensé Fabien Aoustin pour Les mystères des déformations caoutchouteuses. Il a déjà été lauréat en 2014.